Ludovic Lamant

Passé par l'agence Reuters et la rédaction des Cahiers du Cinéma, j'ai couvert, en poste à Bruxelles de 2012 à 2017, le feuilleton des crises européennes pour Mediapart. De retour à Paris fin 2017, pour coordonner la campagne des européennes (2019), au sein de la direction éditoriale du journal.

J'ai publié un guide sur l'Argentine (La Découverte, 2011), un essai sur les nouvelles politiques espagnoles (Squatter le pouvoir, Les mairies rebelles d'Espagne, Editions Lux, 2016) et un autre sur l'architecture du quartier européen à Bruxelles, révélateur des crises sur le continent (Bruxelles chantiers, Une critique architecturale de l'Europe, Lux, 2018). Un temps chroniqueur au micro de Foule Continentale (France Inter, 2019-2021).

Déclaration d’intérêts

Par souci de transparence vis-à-vis de ses lecteurs, les journalistes de Mediapart remplissent et rendent publique depuis 2018 une déclaration d’intérêts sur le modèle de celle remplie par les parlementaires et les hauts-fonctionnaires auprès de la Haute autorité de la transparence et de la vie publique (HATVP), instance créée en 2014 après les révélations de Mediapart sur l’affaire Cahuzac.

Consultez ma déclaration d’intérêts

Tous ses articles

  • Au Portugal, le récit des «grandes découvertes» remis en cause

    L’Europe traversée par les débats postcoloniaux (7/8) — Reportage

    Un mémorial aux victimes de la traite négrière en chantier, un projet avorté de « Musée des grandes découvertes »… Des activistes tentent de fissurer le grand récit portugais, qui atténue la nature violente de l’expansion portugaise depuis des siècles.

  • André Ventura, le député qui veut réveiller l’extrême droite portugaise

    Les extrêmes droites après le Covid (3/4)

    Il est devenu en octobre le premier député d’extrême droite élu au Portugal depuis 1974. À 37 ans, il cherche à polariser le débat public autour de sa personne, s’inspirant des méthodes de l’Italien Matteo Salvini.

  • A Lisbonne, les déconvenues d’une figure militante de l’antiracisme

    Europe — Reportage

    Femme, noire et bègue, la députée Joacine Katar Moreira fait l’objet de vives attaques depuis son élection en octobre, illustrant selon ses soutiens l’incompréhension entre mouvements antiracistes et partis de gauche.

  • Covid-19: des activistes redoutent une hausse des procédures lancées par des multinationales contre des Etats

    Entreprises

    Des cabinets de droit international réfléchissent aux manières dont des entreprises lésées par les mesures d’urgence décidées par les gouvernements pour lutter contre le coronavirus pourraient exiger des réparations, révèle un rapport publié mardi.

  • Pourquoi la Cour de Karlsruhe peut reconfigurer l’Europe

    Politique économique — Analyse

    Avec son arrêt du 5 mai, la Cour constitutionnelle allemande a déclenché une tempête dans l’UE. Au cœur des débats : la primauté du droit européen sur les tribunaux nationaux. Décryptage avec l’aide de l’universitaire Antoine Vauchez.

  • L’open space n’a pas dit son dernier mot

    Écosystèmes et pollution

    Alors que certains salariés français reprennent le chemin du bureau lundi 11 mai, l’open space, lieu de travail controversé et souvent générateur de stress pour ses utilisateurs, va devoir se réinventer. Avec la pandémie, la pratique du « flex office », sans bureau attitré pour l’employé, pourrait s’accélérer.

  • En Espagne, un ancien bourreau franquiste meurt du Covid-19, sans jamais avoir été jugé

    Europe — Note de veille

    La mort jeudi à Madrid de l’ancien policier franquiste Antonio González Pacheco, surnommé Billy el Niño, a relancé en Espagne le débat sur l’impunité des auteurs des crimes du franquisme.

  • En Espagne, la recentralisation express imposée par Madrid braque les régions

    Europe

    La crise sanitaire a de nouveau tendu les relations entre Madrid et Barcelone. Mais la Catalogne n’est pas la seule région à critiquer la recentralisation décidée au pied levé par le socialiste Pedro Sánchez, qui pourrait avoir du mal à prolonger l’« état d’alarme » au-delà du 10 mai.

  • Johann Chapoutot: «Merkel parle à des adultes, Macron à des enfants»

    Europe — Entretien

    L’historien Johann Chapoutot éclaire, à la lumière de l’exemple allemand, les failles de la gestion française de la pandémie. Alors qu’Angela Merkel s’adresse à la raison des citoyens, « en France, on nous ment ».

  • En Espagne, la «grève des loyers» met le gouvernement Sánchez sous pression

    Europe

    Des syndicats de locataires espagnols ont appelé, dès le 1er avril, à une « grève des loyers » en soutien aux personnes les plus touchées par les conséquences économiques du Covid-19. L’initiative a obligé le gouvernement à une série d’annonces.

  • Walden Bello: «Les gauches doivent s’armer pour mieux penser la démondialisation»

    Notre série: le monde d’après (11/23) — Entretien

    Dans un entretien à Mediapart, l’activiste philippin Walden Bello, théoricien de la « démondialisation » dès 2002, exhorte les forces de gauche à ne pas laisser le champ libre à l’extrême droite sur ces sujets dans le monde de l’après Covid-19.

  • À Bruxelles, l’épidémie n’a pas encore mis à mal le dogme du libre-échange

    Europe

    Confinés, les fonctionnaires de la direction du commerce, au sein de la Commission européenne, continuent de négocier des traités de libre-échange au nom de l’UE. Comme si la pandémie n’avait pas tout changé.

Tous ses billets de blogs

Les journalistes de Mediapart utilisent aussi leurs blogs, et participent en leurs noms à cet espace de débats, en y confiant coulisses d’enquêtes ou de reportage, doutes ou réactions personnelles à l’actualité.

Ludovic Lamant
Journaliste à Mediapart

49 Billets

6 Éditions

  • «La Nation et ses fictions», à Beaubourg

    Billet de blog

    La 13e édition du festival multidisciplinaire Hors Pistes, qui s’ouvre ce vendredi à Paris, s’attache aux manières de « dire la nation » à distance du discours national identitaire.

  • Débat sur l’Espagne vendredi à Paris

    Billet de blog

    Quentin Ravelli est l’auteur d’un diptyque remarqué sur la crise espagnole : d’un côté, « Bricks », film qui vient de sortir en salle, et de l’autre, un livre, « Les briques rouges », publié aux éditions Amsterdam.

  • Aux Halles de Schaerbeek, le fond de l’air va rougir

    Billet de blog

    A Bruxelles, « L’assemblée d’avril » organise durant onze jours un « campement artistique et citoyen » en réaction aux crises des démocraties européennes.

  • En Espagne, les « mairies indignées » en bataille contre la « dette illégitime »

    Billet de blog

    Leur conférence de presse est passée inaperçue, tandis que les médias n’avaient d’yeux que pour les cérémonies romaines de la fin de semaine. Mais les conseillers municipaux espagnols, passés par le Parlement européen mi-mars, s’emploient, eux aussi, à défendre une certaine conception, plus sociale, de l’Europe. Ils en appellent à la désobéissance.

  • «Une lettre de protestation et de solidarité» au cinéma portugais

    Billet de blog

    Ils sont plus de 500 à dire leur inquiétude. Des réalisateurs, techniciens, programmateurs de festivals et critiques ont adressé une lettre ouverte au gouvernement socialiste d’Antonio Costa, pour l’inciter à annuler une réforme du financement qui menace la diversité du cinéma portugais.