Discriminations

Les compositrices de musique de film veulent se faire entendre

En Europe, il n’y a en moyenne qu’une compositrice de musique à l’image pour neuf hommes. Les femmes s’avèrent doublement invisibles : dans la sphère musicale et dans celle du cinéma. Des structures comme le Lab Femmes de cinéma se mobilisent pour changer la donne.

Théa Émeriaud (La Lettre du musicien)

9 avril 2023 à 12h02

La lecture des articles est réservée aux abonné·es. Se connecter

Depuis la création du César de la meilleure musique originale, en 1976, une seule compositrice a obtenu le titre. Le 28 février dernier, Irène Drésel est devenue la première femme à remporter le prix. Cette actualité, symptomatique de la sous-représentation des femmes dans le domaine, est aussi significative de la mise en route de la machine de l’égalité dans le 7e art.

1€ pour 15 jours

Résiliable en ligne à tout moment

Je m’abonne

L’info part de là

Soutenez un journal 100% indépendant : sans subventions, sans publicités, sans actionnaires

Tirez votre information d’une source de confiance

Accédez en exclusivité aux révélations d’un journal d’investigation

Déjà abonné ?

Mot de passe oublié

#FREEMORTAZA

Depuis le 7 janvier 2023 notre confrère et ami Mortaza Behboudi est emprisonné en Afghanistan, dans les prisons talibanes.

Nous ne l’oublions pas et réclamons sa libération.

En savoir plus sur #FREEMORTAZA

Aujourd’hui sur Mediapart

Voir la Une du Journal

#FREEMORTAZA

Depuis le 7 janvier 2023 notre confrère et ami Mortaza Behboudi est emprisonné en Afghanistan, dans les prisons talibanes.

Nous ne l’oublions pas et réclamons sa libération.

En savoir plus sur #FREEMORTAZA