De la sorcière à la ménagère: comment le capitalisme a domestiqué les femmes

Par

Après son livre pionnier sur l’histoire occultée des chasses aux sorcières, Silvia Federici raconte comment, au XIXe siècle, s’est forgé le concept de la femme au foyer, pour mieux produire les nouvelles générations d’ouvriers.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Contrairement à une idée reçue, le progrès économique n’aurait pas favorisé le statut de la femme. L’universitaire et militante féministe Silvia Federici démontre dans son recueil d’articles intitulé Marxisme et Patriarcat, que l’exploitation des femmes jusqu’au foyer domestique est une part fondamentale du système d’exploitation.