Entre Paris et Tel-Aviv, le premier thriller d’un journaliste de «Haaretz»

Par Claude Grimal (En Attendant Nadeau)

Unité 8200, le premier roman de Dov Alfon (qui fut aussi en Israël officier du renseignement, enquêteur puis rédacteur en chef de Haaretz), est un thriller d’espionnage. Bien informé, délicieusement malin et mené prestissimo, il a tout pour séduire.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

On y rencontre des agents des services secrets israéliens (l’auteur en a été un lui-même), un commissaire de police français (fatigué), des Chinois, des blondes… tandis que s’enchaînent disparitions, meurtres et courses-poursuites. L’histoire se déroule à Paris et, parallèlement, à Tel-Aviv dans les différents milieux de la barbouzerie locale. Tout cela en un laps de temps de 24 heures, comme l’indique le titre hébreu, puis anglais du livre, Une longue nuit à Paris.