Les images «flottantes» de Deneuve dans le Sud-Liban en guerre

Par

C'est un film où Catherine Deneuve joue son propre rôle. Une pulsion s'empare d'elle: elle veut «voir» le Liban ravagé par la guerre de l'été 2006. Les Libanais Joana Hadjithomas et Khalil Joreige signent, avec Je veux voir, en salles depuis mercredi, un film important, ni tout à fait docu, ni tout à fait fiction, en réaction au traitement du conflit par les télévisions du monde entier. Lire aussi notre entretien avec les deux cinéastes et, côté Club, le texte de Joseph Ghosn, compositeur de l'un des titres de la bande originale du film. [photo Patrick Swirc]

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Février 2008: sortie de Redacted, film monstre de Brian de Palma construit à partir de vraies-fausses images de la guerre des Etats-Unis en Irak. Juin: Valse avec Bachir, d'Ari Folman, dessine une réflexion neuve sur les ravages des massacres de Sabra et Chatila dans les mémoires israéliennes. Décembre: Je veux voir, vu à Cannes en mai, sort en salles.