La France espère beaucoup du 4e sommet du « Partenariat pour un gouvernement ouvert » qui s’ouvre mercredi 7 décembre à Paris. Cet événement, censé dessiner les contours de la démocratie de demain, une démocratie que l’on nous promet numérisée, participative et ouverte, est pourtant très peu connu du grand public.