Récits anciens pour monde nouveau

Par

Réels ou imaginaires, d’autres mondes sont possibles, nous disent trois livres de sortie. Pour éviter d’étouffer, en route pour des mondes explorés, des mondes rêvés, des mondes cauchemardés, avec le premier homme au pôle Nord, une émule punk de Fifi Brindacier, et un voyage chez Philip K. Dick.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

C’est le printemps, et avec l’infini confinement, le durcissement autoritaire, l’absence d’horizon politique, écologique, bref le manque de lignes de vie, de désir ou de fuite, on se prend à rêver plus que jamais à d’autres mondes possibles. Ça tombe bien, quelques livres de sortie nous envoient explorer de nouveaux territoires, réels ou imaginaires. Pour se raconter des histoires extraordinaires mais vraies : saviez-vous que les premiers hommes parvenus au pôle Nord étaient un Africain américain et ses compagnons inuits ? Ou pour pêcher dans la fiction de quoi changer nos vies, en suivant les pas du fringant manuel FéminiSpunk de Christine Aventin. Mais il faudra aussi affronter nos terreurs avec les réflexions du philosophe David Lapoujade sur L’Altération des mondes chez Philip K. Dick.