Le secrétaire général de l'Hadopi cible des professionnels du cinéma

Par

Les professionnels du cinéma ont écrit à la ministre de la culture pour se plaindre du travail de la Haute Autorité, et plus particulièrement de son secrétaire général, accusé d'être trop proche de ses opposants.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Les professionnels du cinéma ont écrit à la ministre de la culture Fleur Pellerin pour se plaindre du travail de l’Hadopi, et plus particulièrement de son secrétaire général Éric Walter, rapporte le site jeudi 9 octobre le site Next Impact.