Un film monstrueux de 1924 renaît de ses cendres: «La Galerie des monstres»

Par

La Galerie des monstres, film réalisé et interprété en 1924 par Jaque Catelain sous le patronage de Marcel L’Herbier, réserve des surprises toutes plus saisissantes les unes que les autres. Compte-rendu d’une projection unique.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Pour le dernier jour de la 25e édition de « L'Étrange festival », dimanche 15 septembre, au Forum des images à Paris, Serge Bromberg, producteur, dénicheur de films muets et accompagnateur d'iceux au piano, présentait une pépite de 1924 : La Galerie des monstres. Événement extraordinaire à plus d'un titre : l'œuvre, réalisée par le comédien Jaque Catelain, assisté d'Alberto Cavalcanti, sous l'égide de Marcel L'Herbier, a bénéficié de décors signés Djo-Bourgeois. Nous sommes au cœur de la modernité des Années folles, d'autant que Kiki de Montparnasse figure au générique.