De la «guerre à l’hérésie» à la «guerre à la terreur»

Guerre à l’hérésie, guerre à la drogue, guerre à la terreur… Par-delà les siècles, juge le britannique Robert Moore, l’histoire des hérésies médiévales nous aide à comprendre (tout) ce que fait un État lorsqu’il s’attaque à la déviance. Entretien.

La lecture des articles est réservée aux abonné·es. Se connecter

Depuis son livre traduit en 1991, La Persécution : sa formation en Europe, Xe-XIIIe siècle, le travail de l’historien médiéviste britannique Robert I. Moore interroge le développement de phénomènes d’intolérance spécifiquement occidentaux depuis le Moyen Âge jusqu’à nos jours – la question de l’antisémitisme et de l’hérésie y occupant une place centrale. L’hérésie constitue en effet un paradigme pertinent de la criminalisation des contestataires et des minorités par les pouvoirs centraux pour mieux assurer leur emprise, comme il le démontre dans son nouveau livre Hérétiques. Résistances et répression dans l’Occident médiéval, publié par les éditions Belin.

1€ pour 15 jours

Résiliable en ligne à tout moment

Je m’abonne

L’info part de là


Soutenez un journal 100% indépendant : sans subventions, sans publicités, sans actionnaires

Tirez votre information d’une source de confiance

Accédez en exclusivité aux révélations d’un journal d’investigation

Déjà abonné ?

Mot de passe oublié

À ne pas manquer

L’affaire PPDA
Affaire PPDA : « Nous sommes des sœurs d’infortune »
Sur le plateau de Mediapart, vingt femmes expliquent pourquoi elles acceptent aujourd’hui, parfois pour la première fois, de témoigner des accusations qu’elles portent contre l’ancien journaliste vedette de TF1. Elles racontent la création de leur collectif, #MeTooMédias. 
par Lénaïg Bredoux et Marine Turchi
L’affaire PPDA — Parti pris
L’affaire PPDA, ou tout le chemin qu’il reste à parcourir
L’affaire Patrick Poivre d’Arvor est symptomatique de la culture de l’impunité et de la tolérance sociale qui a longtemps prévalu, notamment dans les entreprises, concernant les comportements sexuels problématiques. Elle est aussi le reflet du chemin qu’il nous reste à parcourir.
par Lénaïg Bredoux et Marine Turchi
Migrations — Enquête
L’accueil toujours « décousu » des réfugiés ukrainiens en France
Plus de 30 000 personnes auraient trouvé refuge en France depuis le début de la guerre d’invasion russe en Ukraine, en février. Si le gouvernement a assuré que tous les moyens seraient mis en œuvre pour les accueillir, la désorganisation persiste, regrettent les acteurs de terrain.
par Nejma Brahim et Floriane Alaoui
Attention inflation !
L’économie française sous la menace de la hausse des prix
La croissance a stagné au premier trimestre et ne devrait pas faire beaucoup mieux au deuxième. La compression des revenus réels et l’indifférence quasi complète du gouvernement conduisent à une situation des plus préoccupantes. Toute l’économie se recroqueville.
par Romaric Godin

Nos émissions