Au Louvre, une acquisition qui pose question

Par Olga Grimm-Weissert

L’acquisition d’un livre d’heures ayant appartenu à François Ier par le musée du Louvre pour environ 10 millions d’euros permet de décrypter l'usage du mécénat par l'institution, alors que le mandat de Jean-Luc Martinez à la tête de la prestigieuse institution vient d’être reconduit.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Le musée du Louvre, pionnier du mécénat en France, invite depuis 2010 particuliers et entreprises à prendre part à sa campagne annuelle « Tous mécènes ! ». La huitième opération, lancée en octobre 2017 auprès des contributeurs, a été destinée au financement partiel de l'acquisition d'un livre d'heures, recueil de prières sur parchemin, ayant appartenu à François Ier.