La rabbin et l’islamologue: dialogue fécond autour de la laïcité

Par

La rabbin Delphine Horvilleur et l’islamologue Rachid Benzine, deux figures intellectuelles hétérodoxes qui tiennent ensemble la foi et la liberté de penser, proposent un échange sur les manières d’être juif et musulman, qui permet aussi de repenser la façon d’être laïque.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Le sociologue, philosophe et éditeur Jean-Louis Schlegel a organisé un dialogue, publié par les éditions du Seuil, entre l’islamologue Rachid Benzine et la rabbin Delphine Horvilleur, deux figures intellectuelles hétérodoxes qui tiennent ensemble la croyance et la critique du dogme, la foi et la liberté de penser. Les Mille et une façons d’être juif ou musulman qui ressortent de cet échange permettent de rappeler quelques évidences, de confronter le moment historique dans lequel se trouvent l’islam et le judaïsme et de faire émerger un contre-discours précis vis-à-vis des crispations orthodoxes et des dérives intégristes.