Les Gobelins, une institution royale à l’heure néolibérale

Par Eve Charrin

Vertement critiquée par la Cour des comptes pour son « immobilisme » et son manque d’« efficacité économique », la Manufacture des Gobelins, fondée sous Louis XIV afin de fabriquer les meubles des palais royaux, se cherche une utilité nouvelle en ce début de XXIe siècle. Une enquête de La Revue du Crieur.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

MANUFS EN DANGER». Aux Gobelins, les gros caractères se déploient sur une ancienne passerelle de bois. Fondée par Colbert il y a trois siècles et demi, forte de quelque 350 salariés, l’institution culturelle publique formée aujourd’hui par le Mobilier national – héritier du Garde-Meuble de la Couronne  – et les Manufactures des Gobelins, de Beauvais et de la Savonnerie serait-elle menacée?