Enquête sur les théories du complot (2/4) : L'obscur et le net

Par

Parce que « les théories dites alternatives restent peu relayées par la presse », l'internet – avec la possibilité d'organiser des forums et de diffuser massivement des vidéos – entend permettre à chacun de juger et de se forger sa propre opinion. Mais avec quelle rigueur scientifique ?

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Imaginons un Persan moderne, ignorant tout de l'histoire des deux dernières décennies, et décidant de s'en remettre à internet pour combler ses lacunes. Une requête « 11 septembre 2001 » sur Google l'aiguillera ainsi, juste après la page Wikipédia, vers un site de « critique et démystification », qui se propose de dénoncer les mensonges de la version officielle des attentats comme de l'assassinat de Kennedy. Vient ensuite une vidéo de compilation des images de l'attentat, immédiatement suivie d'une autre affirmant « démontrer la complicité des élites américaines dans les attentats ». Impossible de ne pas en conclure, du moins au premier abord, que deux thèses sont en présence : celle de l'attentat islamiste et celle du complot américain.