De Bayeux au Brexit

Par

Que signifie le prêt de la tapisserie de Bayeux à la Grande-Bretagne, annoncé dans le cadre du sommet entre Emmanuel Macron et Theresa May ? Lecture historique et politique d'une diplomatie culturelle aussi complexe qu’ambigu, avec le médiéviste Julien Théry.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Le prêt annoncé de la tapisserie de Bayeux, qui n’est jamais sortie de France, à la Grande-Bretagne représente, dit l’Élysée, « une décision symbolique pour la France et peut-être plus encore pour le Royaume-Uni ». L’idée de Theresa May et d’Emmanuel Macron est certes de souligner l’étroitesse des liens historiques entre la France et l’Angleterre, au moment où le Brexit éloigne cette dernière du continent. Mais le sens de cette diplomatie culturelle inédite est aussi complexe qu’ambigu, explique Julien Théry, professeur d’histoire médiévale à l’université Lyon-2.