Pinar Selek est une sociologue turque, également militante féministe et anti-militariste, qui a travaillé sur la question kurde. Depuis 1998, elle est accusée d’avoir commis un attentat au bazar d’Istanbul et a passé plusieurs années en prison, avant de venir en France. Bien que plusieurs rapports aient montré que l’explosion était accidentelle et qu’elle ait été acquittée trois fois, en 2006, en 2008 et 2011, elle se trouve sous la menace d’une nouvelle condamnation à perpétuité pour terrorisme, le 24 janvier prochain.