François Gemenne, chercheur: «Il ne faut pas une transition, mais une révolution»

Par

Le climat est un des rares domaines où il existe des modèles scientifiques prédictifs sans cesse réactualisés permettant de se projeter dans l’avenir. Pourtant, celui-ci apparaît au mieux incertain, au pire terrifiant. À moins d’une révolution à la fois politique, mentale et narrative. Entretien avec le chercheur François Gemenne.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.