Les complotistes et les comploteurs

Par

Face à l’obscurantisme qui, de la Maison Blanche au film Hold-Up, se contrefiche des faits, se dresse un autre type de mépris de la vérité, qui se fait pourtant au nom de la science, et sur lequel un livre, Les Gardiens de la raison, a minutieusement enquêté.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Il y a les complotistes qui dénoncent les puissants sans que la matérialité des faits ne puisse leur faire entendre raison, et dont le film Hold-Up a été la dernière manifestation en date. Mais il y a aussi les comploteurs puissants, autoproclamés gardiens de la raison, qui passent leur temps à brocarder les crédules sans pourtant guère s’embarrasser non plus de la vérité.