Cent ans plus tard, Rosa Luxemburg rendue à la vie

Par

Un remarquable roman graphique évoque la personnalité attachante de la révolutionnaire assassinée il y a un siècle, tout en montrant l’ampleur de ses conceptions politiques.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Cent ans jour pour jour : le 25 janvier 1919, une foule imposante suit les cercueils de Karl Liebknecht et Rosa Luxemburg dans Berlin jusqu’au cimetière de Friedrichsfelde, dans l’est de la ville. Les deux dirigeants du Parti communiste d’Allemagne ont été assassinés dix jours plus tôt par des militaires au service du Parti social-démocrate (SPD) allemand, arrivé au pouvoir avec la capitulation de l’empereur Guillaume II quelques jours avant l’armistice du 11 novembre 1918. Une première révolution a eu lieu, qui a remplacé l’empire par une république. Les communistes voulaient la prolonger par une révolution sociale. Ce projet est écrasé dans le sang.