Quel est l'avenir de la ponctuation?

Par
Divagations typographiques.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

En anglais, comme en français, la ponctuation courante à l'écrit est souvent déficiente, note Henry Hitching, auteur de The Language Wars: A History of Proper English. L'apostrophe marquant l'usage du génitif saxon est particulièrement malmenée. Faut-il le déplorer ou constater que l'utilisation de la ponctuation est depuis toujours flottante et comme jamais en train d'évoluer?