La mort tant annoncée d'Imre Kertész

Par

Le prix Nobel de littérature Imre Kertész est décédé ce jeudi 31 mars à Budapest. Retour sur un écrivain qui, dans L'Ultime Auberge (Actes Sud), offrait des adieux aussi fascinants qu'irritants.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

L'écrivain hongrois Imre Kertész, survivant du camp d'extermination d'Auschwitz et prix Nobel de littérature 2002, est décédé jeudi 31 mars à Budapest, des suites d'une longue maladie à l'âge de 86 ans, a annoncé l'agence hongroise de presse MTI.