De si jolis petits vélos dans les livres...

Par
Les cycles ne sont pas que romanesques en littérature. Ils sont aussi de simples vélos qui se promènent dans les œuvres. Plusieurs romans et essais de cette rentrée littéraire 2011 ont une bicyclette pour prétexte. En selle, David Byrne, Catherine Cusset, Sergi Pàmies et Graham Robb et leurs «petits vélos».

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

La littérature aime les cycles : pas seulement les massifs romanesques en plusieurs tomes mais les vélos. Il serait vain de vouloir dresser un catalogue des «à bicyclette» de la littérature contemporaine. Citons simplement, pour le plaisir, le fameux Quel petit vélo à guidon chromé au fond de la cour? de Georges Perec (1966) et Méli-Vélo (2009), abécédaire amoureux d’un autre oulipien, Paul Fournel.