Dossier Écrire l’histoire France-Algérie

« Apaiser » et « réconcilier » les mémoires endolories par les décennies de colonisation et les années de guerre. Tel est le défi mémoriel inédit, et a priori impossible, que se sont lancé les présidents français et algérien de part et d’autre de la Méditerranée. Notre série d’entretiens et de débats vidéo.

L’héritage raciste de la colonisation de l’Algérie

Pour bien combattre le racisme, il faut en combattre les origines. Et l’une d’elles se trouve au fondement de la colonisation de l’Algérie par la France et continue de produire des effets soixante ans après la fin de la guerre. Mediapart en débat avec l’historienne Sylvie Thénault et le politiste Paul Max Morin.

Vidéo

17 octobre 1961 : « On attend que le président dise que c’est un crime d’État »

Soixante ans après le massacre du 17 octobre 1961, où en est-on de la reconnaissance par l’État français de ses responsabilités ? Mediapart faisait le point, le 8 octobre dernier, avec la journaliste Samia Messaoudi, fille d’un manifestant, et l’historien Fabrice Riceputi.

Harkis: une mémoire à vif

Histoire

Les harkis, ces Algériens qui ont risqué leur vie pour la France pendant la guerre d’indépendance algérienne, continuent de faire l’objet d’instrumentalisations et de polémiques enfiévrées de part et d’autre de la Méditerranée. Plongée dans une mémoire à vif avec les historiens Fatima Besnaci-Lancou et Gilles Manceron.  

Alice Zeniter et Faïza Guène: «La fiction, c’est écrire un son pour taire les silences»

Littérature

L’une est petite-fille de harkis, l’autre fille d’immigrés algériens. Elles explorent dans leurs œuvres l’histoire franco-algérienne et comblent les trous familiaux et collectifs, par-delà les fantômes et les traumas de la colonisation et de la guerre. Dialogue apaisant et apaisé entre les écrivaines Faïza Guène et Alice Zeniter. 

« L’instrumentalisation de l’histoire est dans l’ADN du régime algérien »

Maghreb

Pour l’historienne Karima Dirèche, spécialiste du Maghreb et directrice de recherches au CNRS, « les vieux réflexes autoritaires et répressifs se sont réenclenchés durablement » en Algérie.

Quand la France a fait de l’Algérie rurale un vaste camp de concentration

Maghreb

Dorothée Myriam Kellou a filmé son père Malek dans son retour au pays, à Mansourah, en Algérie, où il n’était pas revenu depuis un demi-siècle, depuis que l’armée française avait transformé son village en un camp de déportation pendant la guerre d’indépendance. Ensemble, ils documentent une tragédie occultée: les camps de regroupement.

Appelés en Algérie: enquête sur un silence français

Histoire

Deuxième volet de notre cycle d’entretiens sur l’histoire franco-algérienne. Nous recevons Raphaëlle Branche, autrice de « Papa, qu’as-tu fait en Algérie ? », une recherche menée auprès de dizaines de familles pour comprendre les « structures de silence » ayant entouré la guerre d’Algérie.

Vidéo

Peut-on «réconcilier» la France et l’Algérie?

Les présidents français et algérien promettent de « réconcilier » les mémoires meurtries par la colonisation et la guerre. Mais Emmanuel Macron peut-il être crédible dans sa démarche, à l’heure même où il légitime les traditionnelles obsessions identitaires françaises ? On en parle avec l’historien Benjamin Stora, missionné par l’Élysée pour relever le défi mémoriel.

Tous les articles

Comment le pouvoir colonial a bâti une «architecture de la contre-révolution» en Algérie

L’Europe traversée par les débats postcoloniaux (8/8)

Camps de regroupement, logements du « plan de Constantine », ville nouvelle non loin d’Alger pour les fonctionnaires français… Entretien avec l’historienne Samia Henni, qui dresse l’inventaire saisissant, dans un livre récent, de ce que le pouvoir colonial a bâti sur le sol algérien durant les années de guerre, entre opérations politiques et militaires.