Alice Zeniter et Faïza Guène: «La fiction, c’est écrire un son pour taire les silences»

Par et

L’une est petite-fille de harkis, l’autre fille d’immigrés algériens. Elles explorent dans leurs œuvres l’histoire franco-algérienne et comblent les trous familiaux et collectifs, par-delà les fantômes et les traumas de la colonisation et de la guerre. Dialogue apaisant et apaisé entre les écrivaines Faïza Guène et Alice Zeniter. 

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Mediapart poursuit sa série sur les mémoires « irréconciliées » entre la France et l’Algérie, en compagnie de deux autrices, deux trentenaires, qui exposent au travers de la littérature le poids de l’histoire, des tabous et des silences de part et d’autre de la Méditerranée : Faïza Guène et Alice Zeniter.