Contes et légendes de la Cinquième République

Le « chaos » de la IVe République, les « séismes » des élections européennes, le « gaullisme » omniprésent dans le débat public... La vie politique française est structurée par de grandes certitudes, que personne ne discute et qui sont fausses ou incomplètes. Passage en revue.

Ne tirez pas sur la IVe!

Par

La vie politique est structurée par de grandes certitudes, que personne ne discute et qui sont fausses ou incomplètes. Premier volet de notre série d'été politique: la IVe République. Le contre-exemple absolu de la bonne gouvernance dans le discours dominant, depuis plus de 60 ans. Or, la IVe n’est pas qu’un repoussoir. Elle pourrait même, à bien des égards, inspirer la Ve.

Les européennes, séisme de magnitude 1

Par

La Ve République est structurée par de grandes certitudes, fausses ou incomplètes. Second volet de notre série : les élections européennes. En France, elles réservent de grandes surprises, souvent vécues comme des séismes. Le plus souvent, ces raz-de-marée sont des tempêtes dans un verre d’eau.

Quand Jospin bute sur une cagnotte

Par
capture-d-e-cran-2018-08-13-a-13-00-25

La Ve République est structurée par de grandes certitudes, fausses ou incomplètes. Dans ce troisième volet de notre série, l’extraordinaire affaire de la cagnotte de Lionel Jospin. Elle prouve que la croissance est aussi un poison.     

De Gaulle à tous les étages

Par
capture-d-e-cran-2018-08-15-a-17-52-07

La Ve République est structurée par de grandes certitudes, que personne ne discute, et qui sont fausses ou incomplètes. Quatrième volet de notre série en cinq épisodes : de Gaulle est toujours vivant. Il aurait même participé à la dernière présidentielle.

La loi de 1905, entre illusions et préjugés

Par
Laïcité, mais le président est toujours chanoine de Latran. Laïcité, mais le président est toujours chanoine de Latran.

La Ve République est structurée par de grandes certitudes, que personne ne discute et qui sont fausses, incomplètes, ou carrément taboues. Cinquième et dernier volet de notre série d’été, la loi de séparation des Églises et de l’État de 1905. Un texte que les courants les plus contradictoires s’arrachent, pour s’opposer passionnément entre eux.