Série Brésil : splendeurs et misères du Parti des travailleurs

L’attente, avant le meeting de Lula dans la ville de Natal, le 16 juin 2022. © Jean-Mathieu Albertini pour Mediapart

Une présidente destituée, un ex-président en prison et de mauvais résultats aux élections locales… : au Brésil, le Parti des travailleurs a subi une succession de revers sévères et semblait avoir touché le fond. Mais après quatre ans de Bolsonaro, le parti et son principal représentant, Lula, peuvent à nouveau espérer l’emporter. Un peu plus de 40 ans après sa fondation par Lula, le métallo de Saõ Paulo, dans la foulée des grandes grèves de la fin des années 1970, retour sur l’aura d’un parti ternie par les affaires de corruption, qui déclenche haines et passions alors que son vieil héraut va tenter de relever le flambeau électoral face au président d’extrême droite sortant, Jair Bolsonaro, en octobre prochain.

Tous les épisodes

Pourquoi Lula reste incontournable

Épisode 1

Candidat à l’élection présidentielle d’octobre prochain, l’ancien chef de l’État brésilien, 76 ans, reste la figure centrale du Parti des travailleurs et de tout le camp progressiste. Une hégémonie due à sa trajectoire, à ses politiques sociales, mais aussi à la préservation des pratiques politiques du pays.

Le jeu dangereux du Parti des travailleurs avec les militaires

Épisode 2

Créé par Lula en pleine dictature, le PT, une fois au pouvoir, a malgré tout entretenu des relations cordiales avec l’armée brésilienne. Puis des tensions sont apparues, jusqu’à faire revenir officiers et généraux dans l’arène politique, en faveur de Jair Bolsonaro.

Comment le Parti des travailleurs s’est fait détester

Épisode 3

L’« antipétisme », ce sentiment de rejet du PT, s’est peu à peu généralisé au Brésil, nourri par ses erreurs, la conjoncture et les manipulations de ses adversaires. Toujours diffus dans la société, il reste aujourd’hui le meilleur atout de Jair Bolsonaro. 

Les années Bolsonaro, et le réveil de la gauche

Épisode 4

D’abord mollement opposé au nouveau chef de l’État, concentré sur la libération de Lula, le Parti des travailleurs reprend des couleurs lorsque son leader sort de prison. Mais c’est aussi le mandat chaotique du président d’extrême droite qui replace le PT sur le devant de la scène.

« C’est l’un des nôtres » : le défavorisé Nord-Est brésilien espère le retour de Lula

Épisode 5

Malgré les erreurs, les compromissions et les difficultés, le Parti des travailleurs dispose toujours d’électeurs et d’électrices fidèles, d’alliés politiques locaux, du soutien de structures puissantes ainsi que de militants dans tout le Brésil. Certains territoires, comme le nord-est du pays, restent une chasse gardée.

La septième vie de Lula, et une nouvelle équation politique

Épisode 6

Un vieux parti et son vieux patron sont de retour. Seize ans après sa dernière campagne, Lula s’apprête à disputer sa bataille la plus emblématique dans un pays transformé. Mais le Parti des travailleurs peut-il innover et éviter les erreurs passées ?

Autres séries dans la rubrique "International"

Le Pakistan, carrefour des crises écologiques

International — 8 épisodes

Mediapart s’est rendu au Pakistan, où des inondations cataclysmiques, dues à des pluies torrentielles, ont fait et font encore des centaines de victimes depuis le mois d’août 2022. Outre les inondations, le pays est confronté à la fonte des glaciers, à la raréfaction des ressources de la pêche... So...

Chroniques d’une Birmanie en résistance

International — 1 épisode

Le coup d’État militaire perpétré le 1er février 2021 a replongé la Birmanie dans une vertigineuse crise économique et politique, une terrifiante répression et un cruel isolement. Après une décennie d’ouverture, marquée cependant par de graves manquements démocratiques symbolisés par le génocide con...

Il y a cent ans, la marche sur Rome

International — 3 épisodes

En 1922, Mussolini accède au pouvoir en Italie à la faveur de la « marche sur Rome » de ses troupes fascistes. Grâce à cet épisode, il bâtira un régime d’un genre nouveau, dont la dimension totalitaire mais aussi la capacité à établir un certain consensus furent souvent négligées. Depuis, le savoir...