Pourquoi Lula reste incontournable

Candidat à l’élection présidentielle d’octobre prochain, l’ancien chef de l’État brésilien, 76 ans, reste la figure centrale du Parti des travailleurs et de tout le camp progressiste. Une hégémonie due à sa trajectoire, à ses politiques sociales, mais aussi à la préservation des pratiques politiques du pays.

La lecture des articles est réservée aux abonné·es. Se connecter

Natal, Caetés (Brésil).– Sous une lumière douce de fin d’après-midi, quelques milliers de personnes se rassemblent, ce 16 juin, au pied du stade de foot de Natal, une ville du nord-est du Brésil. Le rouge, couleur du Parti des travailleurs (PT), domine et s’accorde avec les tons rosés du coucher de soleil qui se reflète sur la façade de l’édifice. Toutes sont venues voir Luiz Inácio Lula da Silva, ou plus simplement Lula, un vieux surnom qu’il a incorporé officiellement à son nom en 1982.

1€ pour 15 jours

Résiliable en ligne à tout moment

Je m’abonne

L’info part de là

Soutenez un journal 100% indépendant : sans subventions, sans publicités, sans actionnaires

Tirez votre information d’une source de confiance

Accédez en exclusivité aux révélations d’un journal d’investigation

Déjà abonné ?

Mot de passe oublié

Voir la Une du Journal