L'Inde entre dans l'ère Narendra Modi

Le nationaliste Narendra Modi a remporté haut la main les élections législatives indiennes. Notre journaliste Thomas Cantaloube s'est rendu sur place pendant le processus électoral, il raconte un pays revenu du miracle économique.

A Juhapura, en Inde, un mur sépare les hindous des musulmans

Par

Le probable futur premier ministre de l'Inde a, pendant douze ans, favorisé la ghettoïsation des populations musulmanes dans l'État qu'il dirigeait, au nom d'une idéologie extrémiste hindoue. De notre envoyé spécial à Ahmedabad (Inde)

Farah Naqvi : «Pour la première fois en Inde, nous avons mis les droits des femmes au premier plan»

Par

Le viol collectif d’une jeune femme dans un bus en 2012 a provoqué un électrochoc dans la société indienne. Pour autant, la condition des femmes demeure très inégalitaire, explique l’écrivaine et militante Farah Naqvi. Troisième volet de notre série sur l'Inde, où les élections législatives se déroulent jusqu'au 12 mai.

A Bombay, le bidonville de Dharavi signe l'échec des politiques de développement

Par
Cordonnier à Dharav © Thomas Cantaloube Cordonnier à Dharav © Thomas Cantaloube

Malgré une décennie de forte croissance, l'extrême pauvreté continue de définir l'Inde, signalant l'impasse des politiques de développement frileusement menées. À l'heure des élections législatives, plongée dans le plus grand bidonville d'Asie, 700.000 habitants et pratiquement aucun espoir de pouvoir en sortir.

Krishan Singh: «Si Modi est élu, il n’y aura plus d’élections libres en Inde»

Par

Romancier indien, K.P. Singh s'est lancé dans l'écriture car il voulait raconter l'Inde contemporaine telle qu'elle devrait être. Il est l'auteur d'une trilogie de romans politiques qui, bien que fiction, livrent les clefs de ce qui se passe au sommet de la plus grande démocratie au monde. Les élections s'achèvent ce 12 mai.

Narendra Modi, l'homme qui pourrait bientôt gouverner l'Inde

Par
Des affiches électorales en faveur de Modi à New Delhi © Thomas Cantaloube Des affiches électorales en faveur de Modi à New Delhi © Thomas Cantaloube

Depuis le 7 avril et jusqu'au 12 mai, l'Inde élit ses députés. Un scrutin qui pourrait porter à la tête du pays un farouche nationaliste hindou, Narendra Modi, gouverneur du Gujarat. Avec le naufrage du parti du Congrès, la nouvelle assemblée risque de tourner la page d'une certaine idée de l'Inde moderne, telle qu'elle a été rêvée puis dirigée par les héros de l'Indépendance.  New Delhi (Inde), envoyé spécial.