USA: Novartis risque un procès pour corruption de médecins

Par
Un juge fédéral a estimé, dans une décision publiée lundi, que le gouvernement américain a prouvé que Novartis avait organisé un "vaste système de pots-de-vin" destinés à des médecins afin qu'ils prescrivent ses médicaments, ouvrant la voie à des poursuites en justice contre le laboratoire suisse.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

NEW YORK (Reuters) - Un juge fédéral a estimé, dans une décision publiée lundi, que le gouvernement américain a prouvé que Novartis avait organisé un "vaste système de pots-de-vin" destinés à des médecins afin qu'ils prescrivent ses médicaments, ouvrant la voie à des poursuites en justice contre le laboratoire suisse.