Pernod Ricard se réorganise en France, compte supprimer 280 postes

Par
Pernod Ricard, auquel le fonds activiste Elliott réclame une amélioration de ses marges, veut regrouper ses activités en France au sein d'une entreprise unique afin de renouer avec la croissance, ce qui pourrait se traduire par la suppression de 280 postes, a-t-il annoncé mardi.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

PARIS (Reuters) - Pernod Ricard, auquel le fonds activiste Elliott réclame une amélioration de ses marges, veut regrouper ses activités en France au sein d'une entreprise unique afin de renouer avec la croissance, ce qui pourrait se traduire par la suppression de 280 postes, a-t-il annoncé mardi.