Généralisation des complémentaires santé: plus de concurrence, moins de solidarité

Par

Il y a un an, la complémentaire santé en entreprise était généralisée. 400 000 salariés qui n’avaient aucune couverture hors de la Sécurité sociale sont désormais protégés. Mais la solidarité avec les non-salariés a diminué.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Complexe, la complémentaire santé sera l’objet de toutes les manipulations au cours de cette campagne présidentielle. François Fillon est très vite revenu sur sa grossière proposition du transfert du petit risque santé vers le privé. Et il a contre-attaqué dans Le Figaro : « Au passage, la gauche préfère oublier que le poids des mutuelles et des assurances personnelles n'a cessé d'augmenter depuis des décennies, y compris dans le cadre des réformes qu’elle a elle-même votées. » Encore raté !