Allergan achève sa restructuration, accélère en Chine

Par
Allergan a l'intention d'embaucher 200 personnes supplémentaires cette année en Chine, où le fabricant du Botox sera aussi à l'affût d'acquisitions potentielles, a déclaré vendredi à Reuters Marc Princen, son vice-président exécutif chargé de l'international.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

PARIS (Reuters) - Allergan a l'intention d'embaucher 200 personnes supplémentaires cette année en Chine, où le fabricant du Botox sera aussi à l'affût d'acquisitions potentielles, a déclaré vendredi à Reuters Marc Princen, son vice-président exécutif chargé de l'international.