Le FMI ne prévoit pas de récession à court terme, selon Lagarde

Par
L'économie mondiale a perdu de son allant en raison des tensions commerciales et de conditions de financement plus restrictives mais la pause observée dans les cycles de normalisation monétaire soutiendra l'activité économique au second semestre, a déclaré la directrice générale du Fonds monétaire international (FMI).

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

WASHINGTON (Reuters) - L'économie mondiale a perdu de son allant en raison des tensions commerciales et de conditions de financement plus restrictives mais la pause observée dans les cycles de normalisation monétaire soutiendra l'activité économique au second semestre, a déclaré la directrice générale du Fonds monétaire international (FMI).