Nissan reporte le choix du successeur de Carlos Ghosn

Par
Nissan n'est pas parvenu mardi à désigner un candidat à la présidence de son conseil d'administration pour remplacer Carlos Ghosn, arrêté le 19 novembre au Japon pour malversations financières présumées, a-t-on appris de source proche du dossier.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

TOKYO (Reuters) - Nissan n'est pas parvenu mardi à désigner un candidat à la présidence de son conseil d'administration pour remplacer Carlos Ghosn, arrêté le 19 novembre au Japon pour malversations financières présumées, a-t-on appris de source proche du dossier.