Le groupe chinois Jingye veut boucler la reprise de British Steel d'ici mi-novembre

Par
Le groupe chinois Jingye veut acquérir dans les prochains jours British Steel, placé sous administration judiciaire en Grande-Bretagne, rapporte mardi le Financial Times.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

LONDRES (Reuters) - Le groupe chinois Jingye veut acquérir dans les prochains jours British Steel, placé sous administration judiciaire en Grande-Bretagne, rapporte mardi le Financial Times.