mot de passe oublié
11 euros par mois

Construisez avec nous l'indépendance de Mediapart

Souscrivez à notre offre d'abonnement à 11€/mois et découvrez notre nouvelle application mobile disponible sur Android et iOS.

Je m'abonne
Mediapart dim. 1 mai 2016 1/5/2016 Édition du matin

De l’a-démocratie en Europe

6 mars 2013 | Par Philippe Riès

C'est la démocratie qui, en Europe, a besoin de « réformes structurelles », au moins autant que l'économie. Le seul « crime » de l'euro est d'avoir différé ce moment. Ce que disent les Européens, dans les urnes et dans la rue, c'est qu'il est plus que temps.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Dans De la démocratie en Europe, le livre qu’il a cosigné avec l’eurodéputée libérale française Sylvie Goulard, Mario Monti avait retenu une formule d’un petit pamphlet, L’Europe malade de la démocratie, qui avait précédé leur ouvrage de quelques années sur ce thème glissant : « Un homme politique avisé ne sort jamais sans son bouc émissaire. » Comme j’en suis l’auteur, je vais me permettre de compléter la citation, qui colle si bien aux résultats des récentes élections italiennes, même si elle est un peu longue.