Le Brésil approuve sous conditions le mariage Bayer-Monsanto

Par
Le Brésil, puissance agricole et des matières premières d'envergure mondiale, a approuvé mercredi le projet de rachat de l'américain Monsanto par l'allemand Bayer, qui pourrait donner naissance au numéro un mondial des semences et des pesticides.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

BRASILIA (Reuters) - Le Brésil, puissance agricole et des matières premières d'envergure mondiale, a approuvé mercredi le projet de rachat de l'américain Monsanto par l'allemand Bayer, qui pourrait donner naissance au numéro un mondial des semences et des pesticides.