Ricoh va supprimer 4.000 postes au Japon et en Europe, rapporte le Nikkei

Par
Le spécialiste japonais d'équipements pour bureaux Ricoh a l'intention de supprimer 4.000 postes, soit quelque 4% de ses effectifs mondiaux, d'ici la fin de l'exercice fiscal 2018-2019, qui se terminera le 31 mars 2019, rapporte mercredi le journal Nikkei.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

(Reuters) - Le spécialiste japonais d'équipements pour bureaux Ricoh a l'intention de supprimer 4.000 postes, soit quelque 4% de ses effectifs mondiaux, d'ici la fin de l'exercice fiscal 2018-2019, qui se terminera le 31 mars 2019, rapporte mercredi le journal Nikkei.