L'UE enquête sur la reprise des Chantiers de l'Atlantique, Salvini menace

Par
La Commission européenne, saisie par la France et l'Allemagne, a annoncé mardi l'ouverture d'une enquête sur le projet de rachat des Chantiers de l'Atlantique, à Saint-Nazaire, par Fincantieri en raison de ses craintes en matière de concurrence dans le secteur de la construction navale, ce qui a suscité une vive réaction de l'Italie.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

BRUXELLES/ROME (Reuters) - La Commission européenne, saisie par la France et l'Allemagne, a annoncé mardi l'ouverture d'une enquête sur le projet de rachat des Chantiers de l'Atlantique, à Saint-Nazaire, par Fincantieri en raison de ses craintes en matière de concurrence dans le secteur de la construction navale, ce qui a suscité une vive réaction de l'Italie.