Grèce, Portugal, Espagne: l'Europe au régime sec

Par

Grève générale ce jeudi à Athènes (photo). Plusieurs dizaines de milliers de personnes ont manifesté contre le plan d'austérité sans précédent dugouvernement. Des violences ont éclaté avec la police. La situation sociale est explosive. Au Portugal aussi, un pland'austérité risque d'aggraver le marasme. L'Espagne veut releverl'âge de départ à la retraite. Tour d'horizon de cette Europe qui se serredéjà la ceinture. (Photo: Yiorgos Karahalis ©Reuters)

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

L'ère de la grande purge a-t-elle commencé? Après l'Irlande, pressés par les marchés qui spéculent sur leur faillite, la Grèce, l'Espagne et le Portugal viennent d'annoncer des plans d'austérité. Objectif: repasser sous le sacro-saint seuil de 3% de déficit public des critères de Maastricht. Hors de la zone euro, l'Islande vit une crise historique et le Royaume-Uni tergiverse sur l'opportunité de mesures d'austérité.