Iran: Boeing dit que le retrait US n'affectera pas sa production de 737

Par
Le PDG de Boeing a annoncé mercredi que l'avionneur s'assurerait que la production de 737 ne souffrirait pas du retrait par Washington de l'autorisation de vente de ses avions à IranAir et qu'aucun des appareils 737 qu'il pensait vendre à l'Iran ne figurait dans son carnet de commandes.
Cet article est en accès libre. Découvrez notre offre spéciale ! S'abonner

WASHINGTON (Reuters) - Le PDG de Boeing a annoncé mercredi que l'avionneur s'assurerait que la production de 737 ne souffrirait pas du retrait par Washington de l'autorisation de vente de ses avions à IranAir et qu'aucun des appareils 737 qu'il pensait vendre à l'Iran ne figurait dans son carnet de commandes.

Dennis Muilenburg, qui s'exprimait lors d'un déjeuner de l'Economic Club de Washington, a également déclaré que Boeing continuait à progresser dans ses négociations en vue d'un rapprochement avec le brésilien Embraer, tout en ajoutant que cet accord ne lui était pas indispensable.

Prolongez la lecture de Mediapart Accès illimité au Journal contribution libre au Club Profitez de notre offre spéciale