Contre le discours vide du lobby bancaire

Par

L’économiste Jézabel Couppey-Soubeyran balaye les arguments des banquiers pour s'opposer à tout contrôle de leur activité, arguments mille fois entendus.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Dissiper les écrans de fumée rhétoriques et traquer les contrevérités. Dans son ouvrage Blabla Banque, le discours de l'inaction, l’économiste Jézabel Couppey-Soubeyran, maître de conférences à Paris I, s’attaque aux discours du lobby de la finance, et balaye les arguments des banquiers mille fois entendus lorsqu'ils s’opposent à tout contrôle de leur activité.