Diesel: Bosch accepte un accord de 131 millions de dollars aux USA

Par
L'équipementier allemand Robert Bosch a accepté de verser 131 millions de dollars (114 millions d'euros) pour mettre un terme à une enquête menée par 47 procureurs généraux aux Etats-Unis sur son implication dans le scandale des émissions polluantes.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

(Reuters) - L'équipementier allemand Robert Bosch a accepté de verser 131 millions de dollars (114 millions d'euros) pour mettre un terme à une enquête menée par 47 procureurs généraux aux Etats-Unis sur son implication dans le scandale des émissions polluantes.