La BCE doit garder ses options ouvertes, selon Villeroy

Par
La Banque centrale européenne (BCE) doit garder ses "options ouvertes" pour normaliser sa politique monétaire dans un contexte marqué par l'incertitude et a intérêt à conserver l'ensemble des instruments à sa disposition, a déclaré jeudi François Villeroy de Galhau, membre du conseil des gouverneurs de l'institution de Francfort.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

LUXEMBOURG (Reuters) - La Banque centrale européenne (BCE) doit garder ses "options ouvertes" pour normaliser sa politique monétaire dans un contexte marqué par l'incertitude et a intérêt à conserver l'ensemble des instruments à sa disposition, a déclaré jeudi François Villeroy de Galhau, membre du conseil des gouverneurs de l'institution de Francfort.