Les agents de la Ville de Paris combattent la hausse de leur temps de travail

Par

Comme le demande la loi depuis 2019, la Ville veut faire passer la durée de travail de ses agents de 1 550 à 1 607 heures annuelles. Les syndicats dénoncent une « régression sociale », dans la capitale mais aussi partout en France.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

«Pas une minute de plus ! », scande la foule. Le slogan est repris sur la grande bannière qui jouxte le rassemblement. Difficile de faire plus clair quant aux intentions des plusieurs centaines d’agents de la Ville de Paris, rassemblés mardi 9 mars au matin au pied de l’hôtel de ville, pour espérer se faire entendre du conseil municipal se déroulant de l’autre côté de la façade.