Munoz (Nissan) démissionne en pleine affaire Ghosn

Par
José Munoz, haut dirigeant de Nissan Motor considéré comme un proche de Carlos Ghosn, a démissionné, a déclaré vendredi un porte-parole du groupe dans un courriel adressé à Reuters.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

TOKYO (Reuters) - José Munoz, haut dirigeant de Nissan Motor considéré comme un proche de Carlos Ghosn, a démissionné, a déclaré vendredi un porte-parole du groupe dans un courriel adressé à Reuters.