La France reste le 2e demandeur européen de brevets, 4e mondial

Par
La France a conservé en 2018 la deuxième place à l'échelle européenne et le quatrième rang au niveau mondial en termes de demandes de brevets auprès de l'Office européen des brevets (OEB), malgré un recul du nombre de demandes par rapport à 2017.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

PARIS (Reuters) - La France a conservé en 2018 la deuxième place à l'échelle européenne et le quatrième rang au niveau mondial en termes de demandes de brevets auprès de l'Office européen des brevets (OEB), malgré un recul du nombre de demandes par rapport à 2017.