Hyundai Motor remanie sa direction et promeut un étranger à la R&D

Par
Le conglomérat sud-coréen Hyundai Motor Group a procédé à un remaniement dans sa direction en nommant notamment pour la première fois un étranger à la tête de son pôle recherche et développement (R&D), ravivant l'espoir d'une transition en douceur du pouvoir au sein de cet empire familial.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

SEOUL (Reuters) - Le conglomérat sud-coréen Hyundai Motor Group a procédé à un remaniement dans sa direction en nommant notamment pour la première fois un étranger à la tête de son pôle recherche et développement (R&D), ravivant l'espoir d'une transition en douceur du pouvoir au sein de cet empire familial.