La manif tous frais payés du Crédit mutuel Arkéa

Le PDG du Crédit mutuel Arkéa poursuit son hallucinante guerre de sécession, avec une initiative incongrue : tous les salariés de la banque sont priés de venir manifester à Paris le 5 avril, tous frais payés, et sans perte de salaire. Une manif quasi obligatoire qui soulève bien des questions.

La lecture des articles est réservée aux abonné·es. Se connecter

Le moins que l’on puisse dire, c’est que le PDG du Crédit mutuel Arkéa, Jean-Pierre Denis, a de la suite dans les idées. Et dans sa bataille pour faire sécession de la Confédération nationale du Crédit mutuel (CNCM), il est prêt à user des idées les plus incongrues, jusqu’à organiser, en sous-main, une manifestation à Paris des salariés de la banque. Une manifestation tous frais payés qui soulève bien des questions.

1€ pour 15 jours

Résiliable en ligne à tout moment

Je m’abonne

L’info part de là

Soutenez un journal 100% indépendant : sans subventions, sans publicités, sans actionnaires

Tirez votre information d’une source de confiance

Accédez en exclusivité aux révélations d’un journal d’investigation

Déjà abonné ?

Mot de passe oublié

Voir la Une du Journal