Plafonnement de l'ISF: les Français remboursent plus d'un milliard aux ultrariches

Par

Le plafonnement de l’ISF imposé l'année dernière par le Conseil constitutionnel représente un coût toujours plus grand pour les finances publiques. Les ultrariches ont touché en moyenne un chèque de plus de 260 000 euros de la part des contribuables.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

1,077 milliard d'euros ont été reversés par les finances publiques aux plus riches, un chiffre en hausse de 19 % sur un an. La concentration des richesses toujours accrue, couplée à la décision malheureuse du Conseil constitutionnel en 2015 de plafonner l’ISF, en sont la cause. Ce sont les 3 590 foyers français disposant d'une fortune supérieure à 10 millions d'euros qui ont profité de ce plafonnement, puisqu'ils en ont capté 87,7 % du bénéfice, et se sont fait rembourser par l’État 944 millions d'euros sur les impôts de 2015.